Ateliers d’exploration émotionnelle

Pour changer ton regard sur ce que tu ressens !

Il y a des sujets pour lesquels, tu ne sais pas quoi faire de tes émotions ? Il y a des moments où tu préfères ne pas songer à ce que tu ressens ?

Entre la peur de ce qui s’y cache et l’impression que tu ne peux pas t’offrir ce moment pour toi, je comprends tellement !

Tu te dis que tu n’as pas le temps, que tu n’as pas l’énergie…

Mais je ne te propose pas un luxe !
Il s’agit de prendre du temps pour toi, oui… Du temps pour soulever le couvercle de ta cocotte minute dans un contexte bienveillant, en sécurité.

L’idée des ateliers, c’est de trouver le bout du fil de ta pelote. Après, ce sera bien plus facile de démêler.

Merci encore pour cet atelier super enrichissant ! Je repars avec des clefs pour la suite et j’ai passé un très bon moment à partager autour de l’écriture et des émotions ! J’ai hâte de participer à un autre atelier sur un thème différent !
Jenny, atelier « Qu’y-a-t-il derrière ma colère ? »

Et ça, ça a potentiellement des impacts positifs sur tes choix de vie, ton rapport avec les autres, finalement ta capacité à être mieux dans ta vie personnelle et professionnelle.

Comment on fait ça ?

  • Avec un espace bienveillant d’exploration : pas de jugement et chaque émotion est légitime et peut être exprimée.
  • En utilisant l’écriture intuitive. C’est à la la portée de tou·te·s : pas besoin de savoir écrire et oui, ça va t’aider à mettre des mots et à y voir plus clair.
  • Des clés pour comprendre ton mécanisme émotionnel, issues notamment de la communication non violente appliquée à soi.
  • Un groupe où les échanges (lecture de textes, partages de réflexion) permettent de se sentir moins seul·e et d’avancer ensemble.
On se sent tellement moins seule dans ses difficultés.
Camille, atelier « Espérer un autre enfant »

L’atelier est ouvert à 8 personnes maximum. Nous sommes maximum 9 à écrire et à échanger : je facilite le processus et pour ne pas prendre une position au-dessus, je participe à l’atelier avec vous, j’écris, je lis, je partage aussi ce qui me vient au fil de l’atelier. 

Pendant l’atelier, je donne des exercices d’écriture intuitive : faciles et courts (entre 1 min et 6 minutes d’écriture). On écrit ce qui vient, en essayant de ne pas trop réfléchir à la pertinence, au style, juste sortir ce qui sort à ce moment pour pouvoir le regarder ensuite. 

Ensuite, chacun-e est invité-e à lire ce qu’il a écrit et les autres peuvent réagir avec leur sensibilité, leur vécu, leur réflexion. 

Je veille à la bienveillance et à l’absence de jugement. 

La liberté est au centre de l’atelier : tu peux arriver en retard, ne pas faire un exercice, ne pas lire, faire une pause, partir… 

Je partage des outils ou des clés d’explications éclairantes pour changer de regard sur ce que l’on ressent. Je m’appuie notamment sur la Communication Non Violente appliquée à soi-même. 

Après l’atelier, tu reçois un mail avec des pistes pour aller pour loin : des ressources et des exercices d’écriture supplémentaires. 

Tu penses peut-être :

« Je ne sais pas écrire »

Ce n’est ni un concours littéraire, ni un devoir où il faut avoir la bonne réponse.

Ce qui sortira pourrait être intéressant pour :

  • faire des échos en toi (« ah mais oui, c’est ça que je n’arrivais pas à formuler, c’est sorti comme ça »)
  • parler aux autres (et ainsi moins se sentir seul·e)

Et si ça ne le fait cette fois, il n’y a rien à perdre, on passe juste à l’exercice suivant !

« J’ai peur de me livrer avec des inconnus »

Tu as toujours le choix de :

  • utiliser le biais de l’imagination
  • ne pas lire ce que tu as écrit
  • ne pas mettre la caméra
  • faire une pause ou quitter l’atelier sans te justifier autre que « je prends une pause », « j’arrête »

Les personnes qui seront avec toi seront sans doute des inconnu·e·s, qui parfois même habitent à l’autre bout du monde !

Elles sont dans la même position que toi.

Et enfin je veuille à une ambiance bienveillante sans jugement.

« Et si je suis submergée par mes émotions ? »

Bon, alors, je dois dire, on rit souvent dans les ateliers mais on pleure aussi.

Et puis, également, des fois, on hausse la voix quand on lit son texte de colère ou on la perd tellement on est touché·e.

Je crois profondément que toute émotion est légitime. Et surtout qu’on vivrait mieux si on accueillait sans combattre nos émotions et ceux des autres.

Nous sommes tous un peu démuni·e·s devant quelqu’un qui pleure. Mais je suis là pour m’assurer que tu te sentes légitime dans l’expression de ce que tu ressens.

Et encore une fois, si tu as le besoin de faire une pause, tu peux.

« C’était top. Ça c’est la version synthétique !
Et en plus détaillé, parce qu’on est bien d’accord que 3 mots ne vont pas suffire : C’était très intéressant et utile. Tu as ouvert de chouettes portes. »

– Marianne, atelier « Qu’est-ce que la colère ? »

« Il y avait beaucoup d’échanges intéressants et je me suis très vite sentie à l’aise. (Moi qui avais peur au début…)
J’essaierai de pratiquer lors de ma prochaine colère. En tout cas les 2h sont passées super vite. »

– Annabelle, atelier « Qu’est-ce que la colère ? »

« Je crois que l’atelier collectif était ce dont j’avais besoin pour passer activement à l’action.
J’écoute quand j’ai un peu de temps les podcasts Change ma vie et il y est énormément question des émotions et de notre perception de ce qui nous entoure. Comme dit en atelier, les choses, les événements sont, c’est nous qui posons/vivons des émotions dessus. Sauf que seule chez soi avec des écouteurs, ce n’est pas la même chose qu’en atelier. Voir/écouter que tout le monde peut vivre les mêmes choses a un côté assez libérateur. »

– Ursula, ateliers « Qu’est-ce que la colère ? » et « Qu’y-a-t-il derrière la colère »

« j’ai beaucoup aimé participer à l’atelier, c’était un chouette moment. Mon seul regret c’est que ça n’ai pas duré plus longtemps encore. J’étais bien là moi. »

– Daphné, atelier « Sortir de sa zone de confort ? »

Où tu veux avec une connexion Internet et de quoi écrire !

Les ateliers sont sur Zoom. Il n’y a pas de compte à créer, juste à installer (gratuitement) le logiciel sur ton ordinateur, téléphone ou tablette.

C’est toi qui vois !

Je propose fièrement le prix libre et conscient. Je sais, ça met mal à l’aise, ça fait réfléchir. Je veux être à la portée de tous. Je veux vous offrir cette réflexion.

Je te propose de réfléchir à tes moyens et ce que ça t’apporte. Le paiement ce fait donc après l’atelier (je t’envoie un lien).

Et oui, ça pose question de devoir évaluer soi-même la valeur mais j’aime aussi apporter ce questionnement. Dans tous les cas, j’applique le même esprit que je mets dans les ateliers, avoir toujours en tête de ne pas tirer de jugement hâtif sur ce que tu oses partager avec moi. Et si tu as des questions, n’hésite pas !

Le mieux, c’est quand même d’essayer.
C’est avant tout une expérience à vivre !

Le prix libre et conscient et la liberté de partir ou de ne pas faire à tout moment est justement là pour que tu puisses expérimenter sans pression.

Alors tu pars en exploration avec moi ? 

Voici les ateliers proposés actuellement. Clique sur chacun d’eux pour en savoir plus et réserver vite ta place.

Vas-y, le plus dur, c’est de s’inscrire !

(Si tu es enceinte, je propose également un groupe prénatal et si tu viens d’avoir un enfant, il y a aussi un groupe postnatal).

Date/heure Ateliers
25/10/2021
20 h 15 min - 22 h 15 min
Mon rapport au corps
18/11/2021
20 h 15 min - 22 h 15 min
C’est quoi l’amitié pour moi ?
24/11/2021
20 h 15 min - 22 h 15 min
Culpabiliser
30/11/2021
20 h 15 min - 22 h 15 min
Ma relation avec mes parents
08/12/2021
20 h 15 min - 22 h 15 min
Le syndrome de l'imposteur