La fugue

Un weekend hors du quotidien pour prendre du temps pour toi et explorer ce qui vibre en toi

Prochaine fugue au printemps : 21 au 23 avril 2022

Tu rêves d’avoir du temps pour toi ? Mais sans avoir à organiser la logistique ? Tu rêves de t’échapper le temps d’un weekend du train-train quotidien ? Et puis si ça pouvait être l’occasion de prendre le temps d’explorer ce qui vibre en toi

C’est de cette envie de t’offrir cette bulle douillette qu’est née l’idée de la fugue. Offrir un cadre de nature, de convivialité mais aussi de calme, offrir une exploration émotionnelle qui fait du bien…

La fugue comme s’enfuir du quotidien, la fugue comme faire la routine buissonnière. Mais aussi la fugue comme un doux morceau de musique qu’on écrit à plusieurs voix.

Un weekend avec du temps pour toi, hors du temps de tous les jours…

Après avoir participé à plusieurs ateliers, je connaissais l'espace bienveillant porté par Claire et je me doutais que les échanges riches seraient démultipliés en présentiel... je me suis donc inscrite à la fugue et j'ai adoré ! Ce week-end m'a ressourcée et va m'accompagner un petit moment encore je pense. C'est une bulle que je suis heureuse de m'être accordée ! 
Marjolaie

C'est quoi le principe ?

Détente

Souffler, ne rien avoir à organiser, sortir du quotidien, se retrouver dans un beau lieu au vert

Exploration émotionnelle

Le weekend est construit autour d'ateliers d'exploration émotionnelle Au printemps sur le thème de l'élan

Échanges et découvertes

Dans la bienveillance et le respect des besoins de chacun·e...

Le lieu

Le hameau de Lalande est au nord de la Bourgogne. Lieu convivial et chaleureux, la maison ancienne sur un jardin de 5000 m² sera notre cocon.

À 170 km de Paris, il est possible de venir en 2h en voiture ou en train par les gares de Joigny ou d’Auxerre (nous pourrons organiser ensemble covoiturage ou taxi commun depuis la gare).

Les détails importants

La première édition de la fugue a été un grand succès.

Il y aura donc une nouvelle fugue ce printemps du 21 au 23 avril 2023 sur le thème « explorons nos élans ». 

Une fois sur place, tu pourras te laisser porter.

Ton lit sera prêt, tes six repas servis, des repas simples mais délicieux avec des produits frais et de saison, tu vas rencontrer de nouvelles personnes géniales et avoir du temps de qualité pour toi et des ateliers inspirants.

Tout cela est inclus dans le prix et l’organisation.
En supplément, il y a la possibilité de recevoir un massage, l’option chambre individuelle, des visites touristiques en plus et le transport bien sûr.

Le prix sera de 390 euros, 350 euros en early-bird (ouverture en décembre, à mettre sur ta liste au père Noël !)  

Il est possible de payer en 4 fois sans frais grâce à PayPal.

Voici le programme à titre indicatif, il peut être modifié en fonction du nombre de participant-e-s.

Vendredi :

Arrivée possible à partir de 16h

18h30/19h30 : Temps en groupe, première exploration “l’élan du weekend”

19h30 : repas

Soirée : à imaginer ensemble ou pour soi

Samedi :

9h : petit-déjeuner

10h30 – 12h30 : Groupe 1 : exploration émotionnelle “comment tu te sens dans ton corps ?” (physiquement, fonctionnellement, esthétiquement, sexuellement)

Groupe 2 : promenade, découverte touristique, temps pour soi, au choix.

12h30 : déjeuner

14h – 16h : Groupe 2 : exploration émotionnelle “comment tu te sens dans ton corps ?” (physiquement, fonctionnellement, esthétiquement, sexuellement)

Groupe 1 : promenade, découverte touristique, jeux, temps pour soi, au choix.

18h30 – 19h30 : exploration émotionnelle, « le (re)nouveau pour moi »

19h30 : repas

Soirée : à imaginer ensemble ou pour soi

Dimanche :

9h : petit déjeuner

10h-11h : exploration émotionnelle “ce que je veux garder de ce que j’ai” (groupe 1)

11h15-12h15 : exploration émotionnelle “ce que je veux garder de ce que j’ai” (groupe 2)

Invitation à prendre le temps hors de l’atelier pour faire quelque chose de non planifié, l’envie du moment… Lecture, réflexion, promenade au jardin, rêver dans le canapé, discuter ou juste ne rien faire…

12h30 : déjeuner

 

14h-15h : exploration émotionnelle de fermeture “l’élan qui porte…” (en grand groupe)

Chacun-e ensuite à le temps de ranger ses affaires, de discuter encore un peu, puis de rentrer chez soi.
Derniers au revoir à 16h.

Aucune activité, même les ateliers d’exploration émotionnelle, n’est obligatoire.

Je vois cette fugue aussi comme une invitation à créer ensemble ce moment. Je m’occupe de la logistique pour te libérer de l’espace mental mais je t’offre aussi la liberté de décider de ce que tu as envie de faire de ton temps.
Tu peux prendre des livres, des jeux de société, ta manucure, ton tricot, tes outils d’aquarelle, ou tout autre activité que tu aimes et que tu n’as beaucoup de temps à faire habituellement. Si tu souhaites faire du yoga ou de la méditation, il y a des tapis et espace pour le faire.

Pour le samedi notamment (matin ou après-midi suivant le groupe), je peux aussi te proposer :

  • D’aller te promener à pied, il y a de nombreux chemins et de jolis coins à découvrir à pied, je te prépare des propositions d’itinéraires possibles
  • D’aller découvrir des joyaux touristiques de la région (suivant les voitures et chauffeurs à disposition) comme le château Guédelon, la maison de Colette ou la petite ville pittoresque de Toucy à 6 kms.
  • De recevoir un massage. Anouk, la propriétaire du lieu est masseuse et propose 4 types de massage. Plus d’informations ici (nous bénéficions d’un prix privilégié : 50 euros pour les formules 1 à 3, 70 euros pour la formule 4)

Toute personne (majeure) à qui cela parle.

Je pense qu’il n’y aura que des femmes et majoritairement des mères mais j’ai fait le choix de ne pas mettre de case à cocher pour participer.
J’en parle dans mon manifeste. Si ça te fait envie, tu es bienvenu·e.

Il va sans dire (mais je le dis quand même) que je serai particulièrement vigilante à ce que ce crée un environnement bienveillant entre les participant·e·s.

 

« J’ai fait en sorte de ne pas trop avoir d’attente pour éviter la projection et vivre pleinement le moment présent. Au final ce moment de recul sur ma vie m’a fait le plus grand bien (même s’il m’a permis de comprendre une chose difficile).
Pour quelqu’un qui hésite je dirais qu’il faut parfois aller vers l’inconnu, prendre le temps de prendre le temps dans nos vies à 200 à l’heure, et qu’un espace porté avec ta bienveillance Claire ne peut être qu’un endroit où on se sent bien. »

– Nancy

« J’avais très envie d’aller à la fugue parce que je n’ai pas, dans ma vie quotidienne, d’occasion de vivre de longs moments seule, déchargée des responsabilités et contraintes de la vie de famille. J’ai donc décidé (après moult tergiversations) de m’offrir ce temps pour moi, loin des miens.
J’avais très peur que les hasards de la vie fassent que ce soit annulé au dernier moment ou que je doive annuler pour une raison ou une autre mais heureusement, cela n’a pas été le cas et le groupe était tel qu’il était prévu au départ. J’ai adoré ce week-end hors du temps, loin de la to do list et des sollicitations des enfants. Les échanges avec Claire et les autres participantes ont été d’une profondeur rare. Je me suis sentie touchée par leurs histoires, remuée par ce qu’elles m’ont dit. Nous nous sommes vraiment « rencontrées » alors même que nous étions, pour certaines d’entre nous, de parfaites inconnues, ou que nous nous étions simplement croisées en atelier. Le lieu était chaleureux et authentique. Je m’y suis tout de suite sentie à l’aise. Et le massage, sous les mains expertes de Valérie, a parachevé ce week-end parfait. Je sais qu’il peut être difficile de s’offrir ce genre de moments loin de son quotidien et de ses responsabilités. Mais cette parenthèse enchantée m’a aidée à prendre encore plus conscience de toutes les sources de bonheur dans ma vie de tous les jours. Et rien que pour ça, cela valait mille fois le coup ! »

– Madeleine

« J’avais envie de faire la fugue car l’idée d’un weekend off, avec une exploration des émotions m’a tout de suite séduite. C’était inexplicable !!! Aller dans un lieu inconnu avec des personnes que l’on ne connaît pas était très riche, très dense et tellement fort !
Merci pour CE moment…. »

– Céline

« J’avais très envie d’aller à la fugue parce que je n’ai pas, dans ma vie quotidienne, d’occasion de vivre de longs moments seule, déchargée des responsabilités et contraintes de la vie de famille. J’ai donc décidé (après moult tergiversations) de m’offrir ce temps pour moi, loin des miens.
J’avais très peur que les hasards de la vie fassent que ce soit annulé au dernier moment ou que je doive annuler pour une raison ou une autre mais heureusement, cela n’a pas été le cas et le groupe était tel qu’il était prévu au départ. J’ai adoré ce week-end hors du temps, loin de la to do list et des sollicitations des enfants. Les échanges avec Claire et les autres participantes ont été d’une profondeur rare. Je me suis sentie touchée par leurs histoires, remuée par ce qu’elles m’ont dit. Nous nous sommes vraiment « rencontrées » alors même que nous étions, pour certaines d’entre nous, de parfaites inconnues, ou que nous nous étions simplement croisées en atelier. Le lieu était chaleureux et authentique. Je m’y suis tout de suite sentie à l’aise. Et le massage, sous les mains expertes de Valérie, a parachevé ce week-end parfait. Je sais qu’il peut être difficile de s’offrir ce genre de moments loin de son quotidien et de ses responsabilités. Mais cette parenthèse enchantée m’a aidée à prendre encore plus conscience de toutes les sources de bonheur dans ma vie de tous les jours. Et rien que pour ça, cela valait mille fois le coup ! »

– Madeleine

« Cela fait déjà plus d’une semaine que j’ai retrouvé mon quotidien après cette parenthèse enchantée. Mais quand je replonge dans les souvenirs de ce qui a été vécu, cela me redonne un goût de scones et de douceur. J’étais la première inscrite, c’est dire que j’avais très envie d’en être de cette fugue. Je n’ai pas d’enfant et je ne suis pas mariée ? rien à fiche, le thème est ce qui me fait du bien, alors si ça ne parle que souvenir du plus beau jour de leur vie ou de layette, j’irai faire un tour. Ce qui me fait du bien, c’est de ne plus me forcer à écouter des conversations qui me vident. Mais là, le partage d’expériences de leur maternité, c’était une vraie richesse. Elles ne m’ont pas collé les photos de leurs mouflets sous les yeux, ni parlé de leurs enfants. Elles ont posé là leurs émotions, leur vécu facile ou difficile face à pleins de chamboulements du fait de ce nouveau statut de mère. Des histoires de femmes. Des histoires de mères. Des histoires de filles. Mais ce n’était pas que ça. Il y a eu aussi du temps pour moi. Pour mon histoire. Pour mes histoires, mes émotions. C’était doux de me sentir écoutée. Et puis, on a ri!! On a mangé pleins de sucreries, de chocolats. On a bu un peu de vin. Et tout ça, ça faisait du bien. Tout était simple. Même les compliments qui sont tombés juste à côté et se sont écrasés au sol ,ont été expliqués et n’ont pas fait de drame. Vivement la prochaine ! « 

– Rozenn

Je n’ai pas choisi un hôtel 5 étoiles. Mais c’est une maison confortable, avec des chambres de deux ou de quatre.

Il y a deux chambres individuelles que tu peux réserver si tu préfères dormir seul·e moyennant supplément. Les sanitaires sont collectifs.

Les repas ne concurrent pas au Michelin. Ce sera simple, mais bon.

Il n’y aura pas d’alcool fourni avec la pension complète mais des tisanes et des douceurs à disposition. Et il est possible d’amener bouteilles et autres gourmandises à partager.

Ce sera bon, ce sera doux et convivial. Un peu à l’ancienne, un peu comme une retraite ou une colo calme.

Le côté un peu rustique et nature, c’est aussi pour se sentir tou·te·s dans un même bateau, pour embrasser une forme de vulnérabilité. Celle qui nous permet d’être soi et de tisser des liens.

Le luxe sera dans le temps de qualité et dans les échanges.

« … je ne peux pas me le permettre »

« …  j’ai l’impression d’abandonner ma famille »

« … ça tombe mal »

Toi seul·e peut savoir si c’est le bon moment et si c’est une bonne idée pour toi.

Je ne vais pas te dire « tu le mérites bien » parce que la notion de mérite me questionne beaucoup. Mais j’adhère à l’idée de « mettre son masque d’oxygène avant d’être là pour les autres ». Donc si tu as besoin de te ressourcer, de sortir du quotidien, les bénéfices sont pour tout ton entourage aussi.

 

Moi non plus !

J’ai choisi le lieu en fonction de son accessibilité.

Alors, oui, les transports en commun n’amènent qu’à Auxerre (25 km) ou Joigny (35 km, gare à privilégier si tu viens de Paris) mais nous pourrons organiser du co-voiturage ainsi qu’un taxi privé collectif pour réduire les frais. D’ailleurs si tu as des sueurs froides rien qu’à penser à t’occuper d’organiser ta venue, je peux t’aider.

Fais-le moi savoir et nous nous adapterons au mieux.

Je t’envoie un formulaire à compléter dans les jours qui suivent ton inscriptions, on y parlera notamment régime alimentaire.

Le linge de lit est inclus. Mais il faut prévoir ses affaires de toilettes et une serviette.
Si tu souhaites voyager léger (ou si tu oublies), le lieu en loue pour 5 euros.

Prends des vêtements dans lesquels tu te sens bien, de quoi écrire et tout ce dont tu as besoin pour profiter de ton temps libre (livre, ton tricot, tes affaires d’aquarelle, tes chaussures de marche ?)
Je t’envoie une liste de ce que tu peux mettre dans ta valise quelques jours avant (charge mentale la plus faible possible, on a dit !)

Si tu as envie de rapporter une spécialité régionale de ta région à partager, tu peux (mais ce n’est pas obligé)

Minimum 8, maximum 12.

Il y aura des ateliers en grands groupes et d’autres en demi-groupes.

Et il sera possible de trouver du calme si tu en as besoin. Il y a même une manchette pour dire « je ne veux pas qu’on m’adresse la parole actuellement ». Respect des besoins de chacun·e au centre du weekend. 

Si tu souhaites payer en plusieurs fois, choisis l’option PayPal qui te permet de payer en 4 fois sans frais (plus d’informations sur le site de Paypal).

J’ai aussi ouvert le prix « early bird » pour un temps suffisamment long pour t’éviter d’avoir à te décider de manière impulsive. (J’ai fait ce choix de proposer un prix promotionnel pour pouvoir me rassurer moi et pouvoir bien prévoir le déroulement de cette fugue, pas pour pousser à l’achat impulsif).

Conditions d’annulation de ton côté :
* annulation + de 95 jours avant le début de la fugue : remboursement de 85%
* annulation + de 30 jours avant le début de la fugue : remboursement à 50%
* annulation – de 30 jours avant le début de la fugue : pas de remboursement
Exception : Si la place est récupérée et réglée par quelqu’un d’autre, tu seras intégralement remboursé·e à l’exception des frais de virement. 

Conditions d’annulation de ma part :
Tout sera intégralement remboursés en cas d’annulation de ma part.

Un chat vit au hameau de Lalande. (Ronronnement thérapie incluse ?)

Tu ne veux pas louper la prochaine fugue ?

Remplis le formulaire ci-dessous
(ça ne t’engage à rien, tu seras juste au courant en premier de la réouverture des inscriptions)

    Tu as des questions ? N’hésite pas à m’envoyer un mail à [email protected]