Blog

Des mots sur le deuil de mon grand-père

Il y a des coïncidences qui n’en sont peut-être pas. Il y a quelques semaines, une amie me reparlait du texte que j’avais écrit sur mon blog à l’occasion de la mort de mon grand-père. En 2012. J’étais impressionnée qu’elle s’en souvienne. Il l’avait marqué par l’amour et la sincérité. Hier, j’étais sur ce même …

Les mots de Tan

L’écriture pour moi, ce n’est pas un outil d’introspection. C’est l’expression de sensations.
J’en ai tellement dans la tête, en permanence que j’ai besoin que ça sorte. C’est nécessaire à ma vie.

“Je porte ton deuil”

Aujourd’hui 15 octobre, c’est la journée de sensibilisation au deuil périnatal. On parle de bébés morts pendant la grossesse, au moment de la naissance ou peu de temps après. C’est un sujet difficile, on n’a pas envie d’en parler. Imaginer la mort d’un bébé, c’est une idée qu’on n’a pas envie d’avoir. Alors pourquoi en …

Les mots de Nausicaa Pénélope

Je suis Nausicaa Pénélope… J’ai 35 ans, je suis en couple et j’habite à Amsterdam depuis 7 ans. J’adore vivre aux Pays-bas. La culture, la vie ici m’ont transformée et m’inspirent tous les jours. J’y ai rencontré des personnes extraordinaires qui m’ont donné l’envie et la confiance de suivre mon chemin et ma créativité.

Tu portes le monde

Voici un article un peu différent. J’ai écrit ce texte pour un cercle de femmes enceintes pendant le confinement. Je l’ai écrit dans un souffle, en pensant à toutes ces femmes qui portes un enfant en ces temps troublés. En pensant aussi à moi enceinte, ce que j’aurais sans doute voulu qu’on me dise… Crédit …

Les mots de Soline Bourdeverre-Veyssiere

J’ai décidé de me remettre au blogging de façon régulière. C’est un canal que j’affectionne particulièrement et qui me permet de peser mes mots et développer (contrairement aux réseaux sociaux) tout en ayant un échange facile avec ce que ça résonne chez les autres. J’aime entendre et faire entendre plusieurs voix. C’est pour ça que …

Mon identité ?

Dernièrement, j’ai lu Amin Maalouf, Identités meutrières. Amin Maalouf a écrit mon livre préféré de ces dernières années : Les désorientés (même si je lui en ai voulu au début pour la fin. Et puis plus… Ce livre m’habite tellement). J’ai lu une grosse partie de sa fiction mais je n’avais pas eu encore le …