Blog

Mon mariage participatif et trilingue : Monsieur aussi a le droit à une tenue d’apparat !

Pendant que moi, j’étais dans ma chambre de jeune fille, à l’étage, l’amoureux avait pour consigne de rester en bas. Je lui avais donc assigné la chambre de mes parents pour se préparer.

Et si moi, j’avais un certain nombre de personnes autour de moi (on verra que ça a son utilité quand on met une robe de princesse…), il avait lui décidé de s’habiller avec seulement son papa auprès de lui. Ce qui donne un moment calme, doux, intime que j’aime regarder en photos et en vidéo.

Un vidéaste pour mon mariage « simple et participatif »

Nous qui, au départ, ne voulions pas d’un inconnu pour braquer son objectif toute la journée sur nous : nous avons fait appel à un deuxième pro de l’image !

Nous qui avions sélectionné les invités en se disant qu’il fallait qu’on les connaissent tous les deux (l’idée étant : si pendant 4 ans, je ne t’ai pas fait rencontrer cette personne ou, en tout cas, si je ne t’en ai pas longuement parlé, c’est que ça ne doit pas être un vrai proche), nous avions un caméraman auprès de nous que l’Amoureux n’avait jamais vu avant…