Petit kit pas magique mais pratique de réconfort

Il y a quelques jours, j’ai fait un atelier sur la colère et on a parlé d’un besoin de réconfort… Et j’en ai profité pour évoquer une idée que je trouve intéressante : si on a tous les mêmes besoins, ce sont à des niveaux différents et surtout avec des réalisations différents.

J’ai donc été un peu curieuse de ce qui pouvait vous réconforter et j’ai :

  • demandé sur Instagram rapidement
  • demandé plus en détails dans la petite lettre du vendredi (si vous voulez recevoir mes petites histoires et réflexions inspirantes tous le vendredis dans votre boite mail, c’est ici)

Si je partage aujourd’hui cette liste, c’est que parfois en pleine tempête émotionnelle ou quand la déprime nous fait tout voir en gris ou noir, on n’a pas forcément la force de réfléchir à ce qui nous ferait du bien.

Voici donc un petit kit de survie pas magique mais pratique pour trouver peut-être un peu de réconfort. Je me dis qu’en cette période d’automne, ça peut faire du bien d’aller y piocher régulièrement.

Crédit photo (libre de droits) : DanaTentis

La bouffe, c’est la vie

  • le chocolat, la base (pour moi – je sais, il y a des gens qui n’aiment pas le chocolat, mais il me fallait le mettre en un !)
  • un bon repas entre copines
  • faire un gâteau

S’occuper les mains et l’esprit

  • cuisiner donc !
  • coudre ou autres travaux d’aiguilles
  • faire un album photo (regarder des photos aussi, c’est une idée tiens)
  • faire un puzzle
  • jardiner
  • écrire
  • dessiner / peindre

Chaleur bonheur…

  • une douche chaude
  • boire un thé ou un chocolat
  • se caler sur le canapé sous le plaid (je recommande les chaussettes pilou aussi)

Faire sortie le trop plein

  • danser et/ou chanter sur de la musique entrainante : entre pop et chanson de Disney, les cœurs balancent
  • taper dan un coussin, un pushing ball
  • faire du sport
  • crier un bon coup

Il faut que tu respires

  • la respiration profonde et libératrice
  • pratique le yoga doux
  • caresser un chat

S’évader

  • sortir, prendre l’air même sur son balcon
  • se promener, lever les yeux au ciel, contempler la nature
  • visiter un musée
  • un bon livre
  • une série prenante
  • écouter des podcasts inspirants
  • regarder un film où tout va bien se passer (le must pour moi : romantique avec des costumes et être bien installée avec le plaid, le canapé et le chocolat… ah et l’amoureux aussi !)
  • faire des plans de vacances sans se soucier de la faisabilité
  • imaginer…

All you need is love

  • appeler un-e ami-e, un parent, un proche
  • faire une action désintéressée pour autrui
  • câliner
  • embrasser
  • poser sa tête sur l’épaule de quelqu’un qu’on aime
  • faire l’amour

… et se reposer

Ah oui, et sinon, dormir, faire la sieste !

Creuser ce qui est derrière tout ça…

Je crois profondément (et le répète sur tous les temps) que nos émotions désagréables nous disent quelque chose de nos besoins non satisfaits.

Le réconfort, ça peut être le besoin en soi. Besoin de douceur, de chaleur, d’amour, de calme, de sommeil…

Mais parfois, il y a autre chose, la colère, la frustration, elle a vraiment besoin qu’on se penche dessus pour trouver quoi changer dans sa vie ou où faire un travail de résilience. Voir ce que ça dit sur nos attentes, nos aspirations d’aujourd’hui ou sur notre enfant intérieur.

Donc face à ces émotions désagréables, colère ou frustration, il s’agit de doser entre le besoin de fouiller en soi pour éclairer ce qu’il y a derrière (et que ça ne revienne pas nous remettre mal dès le lendemain)… Et l’importance de prendre soin de soi, puisque ça coute de l’énergie aussi de remettre en question ce qui est là.

Prenez soin de vous <3

(Si vous avez une autre idée qui n’est pas dans la liste, n’hésitez pas à m’en faire part, je l’ajouterai !)

2 commentaires

  1. Bravo j’adore l’idée de la petite liste outils bien être. Il me semble qu’il manque une section échange social:
    – appeler sa meilleure amie, sa maman, son papa, …
    – prévoir une sortie entre copine (resto, balade,…)
    – participer à un événement collectif ( l’énergie du groupe donne tellement!)
    – faire une bonne action désintéressée pour autrui (cette idée m’a été soufflée par Kristina Kuzmic que j’adore!)

    Qu’en penses-tu?

    1. Claire Schepers says:

      oh oui, le bon repas entre copines était là mais dans « manger », bonne idée de faire une catégorie spécifique, je vais rajouter ça !

Laisser un commentaire