Tu portes le monde

Voici un article un peu différent. J’ai écrit ce texte pour un cercle de femmes enceintes pendant le confinement. Je l’ai écrit dans un souffle, en pensant à toutes ces femmes qui portes un enfant en ces temps troublés. En pensant aussi à moi enceinte, ce que j’aurais sans doute voulu qu’on me dise…

Crédit photo : MamzelleJoe photographie

Tu portes le monde.
Tu portes la vie.
Tu portes ton ventre avec fierté ou difficulté. Qu’importe.
Tu portes son cœur et l’humanité qui bat.
Tu portes tes craintes, tes projections et une grande part de mystère.
Tu portes la porte vers demain.
Tu portes le monde
mais laisse-nous te porter un peu…

Tu n’es pas seule.
Nous sommes là.
Là auprès de toi.
Nous, toutes les femmes qui portons la vie
dans nos ventres, sur nos épaules ou dans nos mémoires.
Nous qui avons enfanté,
nous qui allons enfanter,
nous les sœurs, les mères.
Nous qui partageons ce mystère de la vie qui traverse.
Tu portes le monde,
tu n’es pas seule.

Tu as peur
et tu as la sagesse.
Tu es forte
et tu te sens vulnérable.
Tu vas vers l’aventure la plus grande, la plus puissante, la plus forte…
Tu portes le monde,
tu portes la vie
et la vie en toi, en nous te porte.  

Laisser un commentaire